Comment améliorer la performance du moteur de sa moto ?

Il n’y a rien de mieux que de rouler avec une  bécane à la fois puissante et économique. Voici quelques conseils pour améliorer soi-même la performance motrice d’une moto.

Changer le système d’allumage

Il n’y a pas besoin de recourir à un spécialiste pour améliorer la performance du moteur de sa moto. En effet, la première chose à faire est de modifier le système d’allumage surtout quand la moto est de marque asiatique. La raison est simple : certains modèles d’entrée de gamme coréens, chinois ou japonais disposent parfois d’un angle de came assez serré, ce qui tend à trop faire vibrer le moteur au-delà de 50 ou 60 km/h. De ce fait, il serait préférable d’opter pour un allumeur qui offre un cycle de combustion plus élargi et accompagné  d’une bougie plus performante. La qualité d’une bougie est cruciale, car plus elle émet de bonnes étincelles et plus le moteur consomme moins de carburant en gagnant davantage de puissance. En ce qui concerne le fil d’allumage, celui en carbone est plus résistant.

Opter pour un modèle d’échappement plus féroce

Il est évident que pour que la moto gagne en performance, il faut faire en sorte que la sortie d’air soit plus conséquente, c’est le «débridage». Ici, le but c’est d’installer un pot d’échappement plus large en termes de diamètre afin de permettre au moteur de dégager plus de gaz au cours du processus de combustion. Bien sûr, cette petite modification ne va pas dénaturer l’apparence originale de la moto, si ce n’est que de lui donner un look plus racé. Côté sonore, il n’y a rien à craindre, car les modèles de pot d’échappement plus larges dégagent un bruit agréable.

Augmenter l’alésage du carburateur

Améliorer la performance du moteur de sa moto nécessite parfois un budget spécifique. Toutefois, si ce budget n’a pas été prévu pour l’achat d’un nouveau carburateur, il est toujours possible d’augmenter son alésage afin d’obtenir un mélange air/carburant plus riche, et donc avoir une meilleure accélération. Néanmoins, le diamètre du carburateur doit rester dans la limite maximale de 30mm pour éviter d’autres modifications plus coûteuses.

Choisir un filtre à air à débit élevé

Pour pouvoir tourner de manière optimale, le moteur d’une moto a besoin d’air et pas n’importe lequel. Autrement dit, il a besoin d’une certaine quantité d’air frais dépourvu de poussières et d’autres impuretés. Le meilleur moyen de satisfaire cette condition c’est d’utiliser un filtre à air conique à débit élevé. Effectivement, un bon filtre devrait être capable d’alimenter le moteur en air en bloquant au moins 98 % des particules de 5,5 à 176 microns. Dans la plupart des cas, les filtres à air sont vendus avec des kits d’admission complets. En outre, sur un long trajet, ce type de filtre aide considérablement le moteur de la moto à garder un bruit d’aspiration quasi inaperçu.